loader image

par | 21, Nov, 21

Papotons autour d’une boisson chaude ~4~

Papotons autour d’une boisson chaude ~4~

par | 21, Nov, 21

Ne pas ne négliger pendant une intense période d’écriture

Nous sommes en plein NaNoWriMo (« National Novel Writing Month » ). Il serait extrêmement facile de faire l’impasse sur certaines choses pour être dans les temps, être à jour dans le compte des mots, etc. Mais ce serait complètement contre-productif. Il n’y a pas pire pour la concentration et la créativité qu’un cerveau et un corps maltraités. Alors voici 4 conseils pour ne pas se négliger.

 

On ne sacrifie JAMAIS un repas

Et quand je parle de sacrifices, je ne parle pas simplement de sauter un repas. Sacrifier son repas, c’est aussi le manger à la va-vite sans prendre le temps de faire une vraie pause. En plus d’être très mauvais pour la digestion, ne pas faire de véritable pause n’aide pas le cerveau à récupérer.

Si vous travaillez et que vous avez décidé de profiter de votre pause-déjeuner pour écrire, prenez au moins 30mn pour manger lentement, reposer vos yeux et votre cerveau des écrans, décrocher votre esprit du travail…

Et si vous vous consacrez entièrement à votre plume, alors PRENEZ VOTRE HEURE DE PAUSE ENTIÈREMENT ! Si votre métier à plein temps est l’écriture, alors vous avez légalement droit à 1h, donc vous la prenez ! Votre livre sera toujours là après manger.

Et idem pour le dîner : si vous habitez seul, pose-vous, lisez, regardez une série. Si vous êtes en famille, soupez avec eux, ça vous fera énormément de bien. Ne pas se négliger, c’est aussi profiter de moments privilégiés avec ses proches.

 

La salle de bains

Pour ceux qui ont la chance d’avoir une baignoire, je ne pourrai jamais trop chanter les louanges d’un bon bain. J’ai résolu de nombreux blocages d’écriture en barbotant dans la mousse rose et bleue d’une bombe à bain Lush. Parce que justement, je ne cherchais pas à les résoudre. Je profitais de mon bain bien chaud, je laissais mon cerveau tranquillement vaquer à ses occupations… Et là POP ! La réponse s’est révélée à moi d’elle-même.

Et quand bien même une épiphanie fort à propos ne se présentait pas, j’étais tellement détendue en en sortant que l’inspiration revenait, tout simplement.

Quant à ceux qui n’ont pas de baignoire, il ne faut pas sous-estimer la force salvatrice d’un délicieux gel douche à la framboise et d’une bonne douche bien chaude. Prenez votre temps, massez vos épaules sous l’eau tiède, détendez votre dos resté trop longtemps statique devant l’ordinateur… Comme dit plus haut, votre livre sera toujours là à votre retour.

 

Votre petit truc

Nous avons tous un petit truc qui nous calme. Moi, ce sont les bougies parfumées et les encens. Je suis très friande de bonnes odeurs, ça me détend, et je prends quelques minutes juste pour humer leurs effluves les yeux fermés.

Un petit truc peut être n’importe quoi : une boisson chaude fétiche, une chanson, votre couverture chauffante, une session papouilles avec le chat… Que vous n’en ayez pas encore (et votre mission sera de le trouver), ou que vous en ayez douze, prenez 5mn pour en profiter et recharger vos batteries.

 

Je trouvais important d’en parler : ne pas se négliger pendant une intense période d’écriture, c’est se donner les meilleurs outils pour un rendu de qualité. Après chaque personne est différente et travaille différemment. 🤷🏾‍♀️ Mais je reste persuadée que ce n’est pas à force de privations que l’on écrit THE livre. Qu’au contraire, c’est le meilleur moyen de couper net toute inspiration.

More From This Category

0 Comments

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Le coin de Bedida
Copyright © 2022 Company Name

0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Le coin de Bedida
Copyright © 2022 Company Name